Pourquoi Medvedev devrait reprendre la première place à Djokovic dans les prochaines semaines

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Daniil Medvedev va certainement redevenir numéro un mondial dans les prochaines semaines. (Victor Joly/PRESSE SPORTS/Presse Sports)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'ATP a décidé de ne pas attribuer de points lors de Wimbledon après l'exclusion des joueurs russes et biélorusses du tournoi. Daniil Medvedev devrait ainsi récupérer voire consolider la première place mondiale au détriment de l'actuel patron, Novak Djokovic s'apprêtant à perdre 2 000 points.

La décision initiale de Wimbledon d'exclure les joueurs russes et biélorusses devrait paradoxalement faire les affaires de Daniil Medvedev. Ce dernier ne participera pas à la troisième levée du Grand Chelem cette année à cause de l'invasion de l'Ukraine par son pays. Mais il pourrait récupérer la première place mondiale à l'issue du tournoi ou la consolider s'il redevient le patron d'ici là. En effet, l'ATP a décidé de ne pas attribuer de points lors du tournoi londonien, ce qui va fortement pénaliser l'actuel numéro un : Novak Djokovic.

Le Serbe, qui devance actuellement Medvedev au classement ATP, avait remporté Wimbledon l'année dernière et il va perdre ses 2000 points. Dans le même temps, le Russe était tombé en huitièmes, il a seulement 180 points à rendre. La perte sera beaucoup moins rude pour lui et c'est ce qui fera toute la différence. Ainsi, les 880 points d'avance de Nole au classement ATP vont se volatiliser. Si l'on applique par anticipation les fluctuations qui s'annoncent, Medvedev a virtuellement 1 140 unités de plus que son rival.

Mais avant de penser à Wimbledon, Medvedev va avoir l'opportunité de prendre les devants à la régulière lors des Internationaux de France. Pour cela, différents scénarios sont possibles, mais un seul dépend totalement de lui : s'il accède à la finale Porte d'Auteuil, le Russe est assuré de redevenir numéro un. Et ce, quelles que soient les performances de « Nole » qui ne pourra pas gagner de points à Paris en sa qualité de tenant du titre alors que son concurrent peut améliorer son score de l'année dernière (380).

Voir le Moscovite se hisser en finale n'est pas impensable quand on sait qu'il est dans la partie de tableau la moins relevée. Il devra néanmoins réaliser son meilleur Roland, lui qui n'a dépassé le premier tour qu'une fois, l'an passé quand il avait chuté face à Tsitsipas en quarts. Sans oublier que la terre battue est loin d'être sa surface préférée et qu'il a fait une préparation tronquée.

De son côté, Novak Djokovic n'a pas le choix. Il doit aller au moins en finale pour rester sur le toit du monde à la fin de la quinzaine parisienne. Deux possibilités lui permettraient alors de rester en tête : s'il perd en finale, Medvedev ne doit pas dépasser les huitièmes. S'il remporte Roland-Garros, Medvedev ne doit pas dépasser les demies. Tout autre résultat l'éjecterait de son fauteuil de leader du circuit.

Djokovic peut rattraper 1250 points entre Roland-Garros et Wimbledon

Reste à savoir si les deux hommes vont glaner des points pendant les trois semaines qui vont séparer les deux échéances en Grand Chelem. Les tournois sur gazon du Queen's (ATP 500) et d'Eastbourne (ATP 250) conservent leur dotation. Novak Djokovic, qui n'avait pas disputé le moindre match pendant cette période l'année dernière, peut donc viser 1 000 points (deux ATP 250 et un ATP 500). De son côté, le récent finalise de l'Open d'Australie doit défendre 250 points pour son titre à Majorque en 2021.

lire aussi

Le classement ATP

Dans le meilleur des cas, « Djoko » peut donc récupérer 1 250 points entre Paris et Londres. Pour cela, il faudrait qu'il s'inscrive à trois compétitions, ce qui paraît peu probable et les remporte, mais aussi que Medvedev fasse l'impasse sur tous les tournois, ce qu'il n'a pas l'intention de faire. En résumé, si Medvedev ne dépasse pas Djokovic en France, il le fera très certainement pendant ou à l'issue de la saison sur Gazon.

lire aussi

Toute l'actualité tennis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles