Pourquoi la prolongation de Draxler est un bon signe pour le PSG

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Janvier 2017, le PSG claque plus de 40 millions d'euros pour arracher Julian Draxler à Wolfsburg. À 23 ans, le milieu offensif est une recrue prometteuse : régulier en équipe d'Allemagne, champion du monde 2014 et une qualité technique au-dessus de la moyenne. Les premières sorties du joueur formé à Schalke 04 sont enthousiasmantes avec quelques buts et des gestes de classe. Avant que sa situation ne se détériore dès la saison suivante, soit parce que son inconsistance devient trop constante, soit parce qu'il joue parfois dans un rôle de relayeur pour lequel il n'est pas taillé. Et comme beaucoup d'autres depuis que l'ère QSI a débuté à Paris, Julian Draxler est rapidement classé dans la catégorie des flops par un public parisien trop habitué à ce que son club signe de gros chèques avant de brader ses joueurs ou de les voir partir libres.

Aimons les intermittents du spectacle


Normalement, l'Allemand aurait…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com