Pourquoi le Rassemblement National s'empare-t-il du foot ?

·1 min de lecture

"Karim Benzema est un Français de papier, mais se dit lui-même algérien par le cœur : il n'a qu'à jouer pour l'équipe algérienne. Mais les salaires sont bien moins importants en Algérie." Le tweet de Stéphane Ravier, sénateur RN des Bouches-du-Rhône, a réussi l'exploit de déformer gravement les propos de l'attaquant madrilène et de ressortir le vieux fantasme de sa famille politique : les "vrais" Gaulois ne le sont que par le "sang". Ce discours, appliqué autrefois aux immigrés juifs d'Europe de l'Est ou aux Italiens, retombe désormais sur les enfants de l'émigration post-coloniale. Jordan Bardella, vice-président du parti et député européen, a ensuite embrayé sur France Info concernant Youssoupha : "Je pense qu'on a cédé à une partie "racaille" de la France." Le rappeur, choisi pour être l'auteur de l'hymne des Bleus, ne serait de la sorte pas assez rassembleur. Alors qu'évidemment, le RN prône l'unité…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com