Pourquoi des streameurs de Twitch partent sur Kick

En proposant une répartition des revenus des abonnements avantageuse pour les streameurs, la plateforme de streaming de jeu vidéo Kick compte bien concurrencer Twitch. Certains gros poissons du stream ont déjà sauté le pas. Le fonctionnement de Kick est cependant controversé.

Depuis plusieurs semaines, Kick, la plateforme américaine de streaming vidéo rivale de Twitch, capitalise sur l’arrivée de grands noms pour mettre en valeur sa répartition des gains avantageuse.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Sa dernière grosse prise s’appelle ChowH1. Avec plus de 742 000 followers sur Twitch, le premier des streameurs français spécialisés sur Call of Duty a annoncé passer sur Kick le 15 mai 2023. « Kick rentre désormais dans l’équation. Je deviens officiellement partenaire Kick. J’en suis très fier, merci à eux pour leur confiance », a-t-il annoncé en live.

Dans un autre domaine, le joueur d’échec GMHikaru, de son vrai nom Hikaru Nakamura, ou l’influenceuse Corinna Kopf, ont aussi été séduits par Kick récemment.

Sur Kick, la quasi-totalité des revenus des abonnements va aux streameurs

Lancée en décembre dernier, Kick n’est pas la première plateforme à faire de la concurrence à Twitch, à l’instar de Mixer, HitBox, YouTube Gaming ou Facebook Gaming. Mais, la plateforme propose un partage des revenus des abonnements inédit, de l’ordre de 95 % pour le joueur et 5 % pour elle.

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Le site de streaming de jeu vidéo Kick veut concurrencer Twitch // Source : Kick