La prédiction de Cafu, l’orgie de Lusail : la Coupe du monde au jour le jour

© Richard Callis/Fotoarena/Sipa US/Sipa

Le coin des Bleus

Comme dans le monde d’avant, les Français étaient vingt-trois à l’entraînement. Sans Karim Benzema (qui serait proche de revenir à l’entraînement au Real Madrid) ni Lucas Hernandez, sans non plus Alphonse Areola, préservé pour une douleur au dos. L’interrogation du jour concerne le nombre de changements qu’apportera Didier Deschamps à son onze de départ contre la Tunisie, mercredi. Jordan Veretout, l’un des postulants, a assuré à J-2 qu’il n’était pas dans le secret du sélectionneur.

En conférence de presse, Jules Koundé a dit avoir « pris confiance » au poste d’arrière droit qui lui a échu contre le Danemark mais qui pourrait revenir à Benjamin Pavard pour le troisième match d’après L’Equipe. Autre rotation possible après deux tests amicaux, l’entrée comme arrière gauche d’Eduardo Camavinga au relais de Théo Hernandez. Deschamps pourrait glisser quelques indices supplémentaires lors de sa conférence d’avant-match, ce mardi (10 heures en France) au centre des médias.

La phrase du jour : « Je pense que les champions en titre iront en finale »

Avant d’assister à un Brésil-Suisse tout petit (1-0, but de Casemiro en fin de match) mais qui qualifie le grand favori du Mondial, Cafu avait une bonne et une mauvaise nouvelle à partager avec les Français. Le double champion du monde avec la Seleçao pense donc que la France ira en finale au détriment du Portugal, dans un tableau final qu’il s’est amusé à pronostiquer en tant qu’ambassadeur de Qatar 2022. Malheureusement...


Lire la suite sur LeJDD