Il prédit l'enfer à Cristiano Ronaldo

Nouveau joueur d'Al-Nassr en Arabie Saoudite, Cristiano Ronaldo s'apprête à découvrir un tout nouveau football, et un tout nouveau contexte. Adjoint d'Hervé Renard à la tête de la sélection saoudienne, Laurent Bonadei prévient d'ailleurs la star portugaise concernant les conditions qu'il va découvrir.

L'histoire retiendra que Cristiano Ronaldo a débuté son aventure saoudienne par un match contre le PSG de Lionel Messi. Double buteur, le Portugais était le leader d'une sélection des meilleurs joueurs d'Al-Hilal et d'Al-Nassr, club qu'il vient de rejoindre. C'est donc un nouveau projet qui débute pour le quintuple Ballon d'Or et cela ne s'annonce pas simple comme l'explique Laurent Bonadei adjoint d'Hervé Renard à la tête de la sélection saoudienne.

«Si vous jouez à Djeddah avec 75% d'humidité, à Abha à 2300 mètres d'altitude...»

« C'est bien pour lui d'arriver dans cette période-là, où il fait un temps à l'Européenne à Riyad. Mais, souvent, les joueurs qui arrivent au mois d'août, ça leur fait drôle. 45 à 50 degrés, ce n'est pas la même histoire. Lui, il va pouvoir s'adapter au climat qui va changer et aux différentes régions. Parce que si vous jouez à Djeddah avec 75% d'humidité, à Abha à 2300 mètres d'altitude ou à Riyad avec un temps chaud et sec, c'est totalement différent. Mais il sera bien entouré, bien conseillé par un staff français…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com