Le préfet de police de Paris saisit la justice après les incidents du Stade France

Didier Lallement, préfet de police de Paris, a décidé dimanche de saisir le procureur de la République pour « fraude massive de billets », 24 heures après les événements survenus au Stade de France.

Alors qu'Amélie Oudéa-Castéra, la ministre des Sports, a convoqué une réunion lundi, la justice a été saisie par le préfet de police de Paris pour « fraude massive de billets » après les incidents qui ont émaillé la finale de Ligue des champions. Didier Lallement estime que cela aurait « pu avoir des conséquences très graves pour la sécurité des spectateurs ».

lire aussi

Dans les coulisses de l'organisation défaillante au Stade de France pour la finale de la Ligue des champions

Devant le stade, des incidents ont eu lieu avec les forces de l'ordre. De nombreux supporters ont été touchés par du gaz lacrymogène. Certains détenteurs de billets n'ont pu accéder au stade. Le coup d'envoi avait même été retardé d'une trentaine de minutes.

La grève de la RATP aussi pointée du doigt par le préfet

Dans un rapport au ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, le préfet de police a indiqué qu'il « estime nécessaire d'identifier les responsables de cette fraude massive aux faux billets, qui aurait pu avoir des conséquences très graves sur la sécurité des spectateurs, tant lors des accès que dans le stade lui-même ». « La gravité de ces faits justifie selon moi une saisine du procureur de la République », écrit-il.

Didier Lallement a aussi évoqué les difficultés liées à la grève de la RATP, « qui n'a pas permis le fonctionnement normal de la ligne B, accès naturel au stade », tout en saluant « le rôle essentiel des fan zones ».

Si « le dispositif mis en place (samedi) a assuré l'essentiel : permettre le bon déroulement du match et garantir la sécurité des festivités sans morts ni blessés graves », selon le préfet, il a appelé à un renforcement des effectifs de sécurité « pour les matchs à haut risque ».

lire aussi

Scènes de chaos avant la finale de Ligue des champions

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles