Préparation de Wimbledon : Nadal l'admet, il a pris un coup de vieux

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

A quelques jours de disputer Wimbledon, Rafael Nadal poursuit sa préparation. Après avoir disputé Roland-Garros sous injections, l’Espagnol espère vivre une quinzaine londonienne plus tranquille. Pour commencer, Nadal a refusé de participer au tournoi du Queen’s, expliquant qu’il « n’arrive pas à jouer autant de matchs » qu’avant.

A 36 ans, Rafael Nadal réalise actuellement la meilleure saison de sa carrière. Vainqueur de l’Open d’Australie et de Roland-Garros, le Majorquin a réalisé ce qu’il n’avait jamais fait avant : remporter les deux premiers Grand Chelem de l’année. Avant de se présenter à Wimbledon, le clan Nadal est confiant à l’idée de réaliser le Grand Chelem calendaire. « C’est un objectif réaliste, pour l’instant il est le seul à pouvoir l’atteindre cette année. C’est la première fois dans sa carrière qu’il est en mesure d’y parvenir, mais nous voyons cela comme quelque chose de lointain, il est à mi‐chemin. Pour l’instant, il ne perd pas le sommeil à cause de cela. En tant qu’équipe, peu de choses nous empêchent de dormir la nuit et celle‐ci n’en fait pas partie. Nous devons y aller petit à petit, ce n’est pas quelque chose dont nous parlons, ce n’est pas un objectif prioritaire, même si nous n’allons pas y renoncer », explique Carlos Moya, l’entraîneur de Nadal, dans des propos relayés par We Love Tennis. Mais avant de disputer la quinzaine anglaise, il existe toujours une inconnue : son état de forme.

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles