Présidence de la FFF: Noël Le Graët explique pourquoi Aulas serait bien à la DTN

Invité de l’émission Team Duga ce jeudi, le président de la Fédération française de football, Noël Le Graët, candidat à sa propre succession samedi, a expliqué pourquoi Jean-Michel Aulas serait bien en poste à la Direction Technique Nationale.

Noël Le Graët sera fixé samedi. Le président de la Fédération française de football saura alors s’il a été réélu à son poste. Pour l’instant, le dirigeant, favori, fait campagne. Et explique ce qu’il cherche comme dirigeant à la Direction technique nationale.

Aulas, le profil de la DTN

"Je voulais quelqu’un de haut niveau, a précisé l’élu dans Team Duga, ce jeudi. Vous vous doutez que le président du PSG et celui de Monaco ne seraient pas venus. Donc j’ai bien regardé lequel pouvait représenter le football de haut niveau de la meilleure façon." Et Noël Le Graët a tranché en faveur du président de l’OL, Jean-Michel Aulas.

A lire aussi >> FFF: "Le costard n'est pas trop large pour moi", assure Rousselot

"Déjà, il est performant", a poursuivi, convaincu, le dirigeant soutenu par Didier Deschamps. Et il saura comment canaliser le président lyonnais, au goût prononcé pour la polémique. "J’ai avec lui des rapports très sains, la plus grande estime et ensuite je sais qu’il va aimer la fédération."

A lire aussi >> Pour Jean-Michel Aulas, "la défaite du PSG est une catastrophe pour le foot français"

"A la Ligue, il se querelle trop"

"A la Ligue, aujourd’hui, je pense souvent qu’il (Aulas) se querelle de trop, même quand il dit des vérités, ceux qui sont nouvellement élus n’acceptent pas trop et lui-même ne sait pas se taire, a tout de même avoué Le Graët. A...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages