Le président de Canal+, Maxime Saada : « La Ligue des champions est la quintessence de notre stratégie »

© Regine Mahaux / Canal+

Président du directoire de Canal+ (propriété de Vivendi, premier actionnaire du groupe Lagardère auquel appartient le JDD), Maxime Saada est sur tous les fronts : mercredi, il a raflé les droits du football européen pour 2024-2027. Jeudi, il discutait à l’Arcom de l’avenir de Canal+ sur la TNT. Cette semaine, il officialisera une offre d’investissement dans une chaîne aux États-Unis et discutera avec les organisations du cinéma. Il répond aux questions du JDD.

480 millions pour la Ligue des champions. Vous avez cassé la tirelire ?
Ce n’est pas ainsi que nous raisonnons. La Ligue des champions est la quintessence de notre stratégie : proposer le meilleur de chaque discipline. Nous avons investi en fonction de la valeur intrinsèque des droits et de notre capacité à les rentabiliser. Cette compétition nous a offert les audiences linéaires les plus importantes cette saison avec 1,6 million de téléspectateurs en moyenne, contre 553 000 pour la Ligue 1. C’est la compétition qui motive le plus l’abonnement. Les fans de football européen sont nos abonnés les plus fidèles. Nous sommes très heureux de pouvoir leur proposer tous les matches, puisque nous avons acquis les trois compétitions [Ligue des champions, Ligue Europa et Ligue Europa Conférence] jusqu’en 2027. Avoir la totalité apporte beaucoup de valeur dans un marché de plus en plus fragmenté où les téléspectateurs doivent multiplier les abonnements pour trouver ce qu’ils recherchent.​

Allez-vous sous-licencier une partie de c...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles