Le président de la Ligue anglaise assure que la League Cup n'est pas mise en danger

Jürgen Klopp et Liverpool ont remporté la Carabao Cup aux dépens de Chelsea en finale. (D. Klein/Reuters)

Nick Parry, président de la Ligue de football anglaise, a indiqué que la compétition n'était pas remise en question par la réforme de la Ligue des champions. Mais il a préciser qu'elle doit évoluer pour pouvoir se maintenir dans le calendrier anglais.

La réforme de la Ligue des champions 2024-2025 et son expansion à 36 équipes ne devrait pas menacer l'existence de la Coupe de la Ligue anglaise, malgré l'inquiétude de plusieurs observateurs anglais. En effet, cette nouvelle version de la C1 nécessiterait plus de créneaux de matches en milieu de semaine dans la période pré-Noël, créneaux généralement alloués à la League Cup.

lire aussi

Liverpool s'impose aux tirs au but face à Chelsea en finale de la Coupe de la Ligue

« Nous sommes réalistes, nous savons que 2024 arrive. L'UEFA n'aime pas les Coupes de la Ligue en général, a explique le président de la Ligue de football anglaise Nick Parry à la BBC. Je ne pense pas que l'avenir de la compétition soit menacé. Mais il va falloir que nous nous penchions sur l'échéancier. Se demander, par exemple, si on doit envisager des demi-finales en un seul match, si nous devons nous pencher plus précisément sur le cas des équipes engagées en compétition européenne ».

En 2020, le président de l'UEFA Aleksander Ceferin avait suggéré que les Coupes de la Ligue soient supprimées pour éviter une congestion du calendrier européen.

lire aussi

La réforme de la Ligue des champions, version Aleksander Ceferin, sur le point d'être adoptée par l'UEFA

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles