Présidentielle américaine: qui de Trump ou Biden a remporté l'ultime débat?

Hugo Septier
·3 min de lecture
Donald Trump et Joe Biden - SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP
Donald Trump et Joe Biden - SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP

Après la violence et la cacophonie du premier affrontement, c'est un ultime débat nettement plus calme qui s'est tenu à Nashville entre l'actuel président des États-Unis Donald Trump et son adversaire démocrate, l'ancien vice-président Joe Biden. À moins de deux semaines de l'élection présidentielle outre-Atlantique, ce face-à-face était important à bien des égards pour Donald Trump, en retard dans les sondages depuis plusieurs semaines, qui se devait de réagir.

Si l'actuel locataire de la Maison Blanche, bien plus discipliné, a montré un tout autre visage qu'il y a deux semaines, il n'est pas parvenu à "désarçonner son adversaire", estime Ulysse Gosset, éditorialiste international de BFMTV.

"Il n'y a pas eu de K.O. d'un côté ou de l'autre, mais il y a eu des points marqués. Il faudra encore digérer ce débat pour savoir qui a gagné, mais les arguments ont porté, les accusations sont graves. Trump a appuyé là ou ça fait mal mais Biden a répondu à chaque fois. Il y a égalité au niveau des points mais les arguments ont porté", estime-t-il.

Trump meilleur, mais trop en retard?

Les observateurs semblent formels: sur la forme, Donald Trump a été meilleur que son adversaire démocrate sur ce débat.

"Donald Trump a été meilleur que lors du premier débat, plus discipliné. Il a un nouvel argument, 'pourquoi ne l’avez-vous pas fait lorsque vous étiez vice-président', qu'il a répété une dizaine de fois. Joe Biden n’a pas été brillant", souligne Jean-Bernard Cadier, correspondant de BFMTV aux États-Unis.

Pour autant, cette supériorité pourrait ne pas suffire à renverser la tendance, selon les analystes.

"Trump est en retard dans les sondages, il devait créer un événement majeur. Il n’y est pas parvenu et le vainqueur par défaut est Joe Biden. Trump a été un petit peu meilleur, mais compte tenu du contexte, Trump devant casser la baraque, c’est lui qui est un vainqueur aux points, mais pas par KO", ajoute Jean-Bernard Cadier.

Dans son constat, il est rejoint par Cédric Faiche, autre correspondant de BFMTV aux États-Unis.

"L’enjeu était dans le camp de Trump. Il est mené, très en retard dans les sondages. Il devait créer un électro-choc en montrant qu’il était meilleur, avec un coup d’éclat, ou en montrant que Biden était beaucoup plus faible. Cela n’a pas été le cas, Biden a été précis et sérieux et Trump est le perdant car il n’a pas trouvé dans le débat ce qu’il était venu chercher, renverser la table.

Biden vainqueur dans les sondages?

Quelques minutes après la fin du débat, de premiers sondages ont été publiés aux États-Unis. Selon une première enquête de la chapine CNN, 53% des Américains qui ont regardé le débat estiment que Joe Biden a remporté le débat. A l'inverse, seuls 39% des interrogés penchent pour Donald Trump. L'avantage pour Biden, mais est moins net dans le sondage réalisé par CBS: le démocrate l'emporte avec 48%, contre 41% à son rival.

Article original publié sur BFMTV.com