Les présidents du Top 14 et de Pro D2 soutiennent massivement Paul Goze

Réunis ce mardi pour évoquer la situation actuelle du rugby français après les remous causés par le projet de fusion entre le Stade français et le Racing, les présidents des clubs du Top 14 et de Pro D2 ont réaffirmé, via un communiqué, leur soutien à la LNR. Ils prônent un "dialogue constructif" avec la Fédération française de rugby.

Paul Goze conserve la confiance des présidents des clubs français. Ce mardi, les boss des formations du Top 14 et de Pro D2 se sont retrouvés à Orly (Val-de-Marne) pour discuter de la crise qui secoue le rugby français ces dernières semaines, après le report de deux rencontres du Top 14 (Castres-Stade français et Montpellier-Racing) à la suite de la fusion avortée entre les deux clubs franciliens. Et, à la quasi unanimité, ils ont réaffirmé "leur soutien et leur confiance au président, au directeur général et au bureau de la LNR", indiquent-ils dans un communiqué.

Trois propositions et un projet de cellule paritaire pour négocier avec la FFR

Dans le détail, ils sont 27 à avoir voté pour, un contre (Mourad Boudjellal) et une abstention. Paul Goze, le président de la Ligue nationale de rugby que l'on disait fragilisé par les récentes polémiques et le conflit avec Bernard Laporte (président de la Fédération française de rugby), se voit ainsi confirmé dans son rôle. Les présidents du Top 14 et de Pro D2 précisent vouloir "engager très rapidement des discussions avec la FFR" et plaident pour un "dialogue constructif" pour "l'avenir du rugby français" et pour trouver "les moyens de renforcer l'équipe de France".

La LNR a reçu trois propositions : l'optimisation des conditions de préparation de l'équipe de France (une liste Elite élargie à 45 joueurs + extension de l'intersaison de...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages