Première Coupe du monde féminine de combiné nordique, un grand pas vers l'égalité

Louise Gerber
·1 min de lecture

C'est un petit saut pour l'Homme, mais un grand pas pour l'égalité. Pour la première fois de l'histoire du combiné nordique, une Coupe du monde féminine débute ce vendredi à Ramsau am Dachstein, en Autriche. Cette compétition féminine marque un tournant important pour ce sport, longtemps réservé aux hommes.

Le combiné, qui mêle ski de fond et saut à ski, est une discipline historique du ski nordique, présent aux JO d'hiver depuis leur première édition en 1924. Pourtant, le combiné féminin n'est reconnu officiellement au niveau international que depuis 2016, et jusqu'à présent, les athlètes femmes ont dû se contenter de compétitions officielles d’un niveau moindre (Coupes continentales, championnats du monde junior).

Un "événement très spécial"

La dimension historique de l'événement de ce weekend, toutes les skieuses l'ont en tête. "Cette Coupe du monde est un moment très important pour notre sport, qui est en train de changer", estime Tara Geragthy-Moats, l'Américaine qui domine le combiné nordique féminin. "Nous sommes très excitées à l'idée d'y participer et d'écrire l'histoire en réalisant quelque chose que personne d'autre n'a encore jamais fait dans notre sport."

Un sentiment partagé par...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi