Première pierre posée au nouveau stade Yves-du-Manoir de Colombes

Tony Estanguet. (P. Lahalle/L'Équipe)

Entièrement rénovée pour 2024, l'enceinte des Hauts-de-Seine, qui était déjà le stade olympique des JO 1924 accueillera les épreuves de hockey sur gazon dans deux ans.

Tony Estanguet, président du Comité d'organisation des Jeux Olympiques (COJO) et Paralympiques de Paris 2024, a participé mercredi à Colombes (Hauts-de-Seine) à la pose de la première pierre du nouveau stade Yves-du-Manoir qui accueillera les épreuves olympiques de hockey sur gazon lors des Jeux Olympiques 2024. Première pierre ou plutôt « premier clou » puisque le geste symbolique a consisté pour Estanguet et un aréopage d'élus à planter un clou dans une planche.

Le stade Yves-du-Manoir avait accueilli la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques 1924 ainsi que la cérémonie d'ouverture. Le nouveau complexe comprendra deux terrains de hockey sur gazon, quatre de football, trois de rugby ainsi qu'une petite piste d'athlétisme de 200 m. Le coût global du projet est estimé à 94,2 millions d'euros.

lire aussi

Toute l'actu des JO de Paris 2024

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles