Une première séance intense pour les Bleus à Clairefontaine

Les 23 des 24 joueurs retenus pour le rassemblement des Bleus ont participé dimanche à leur première vraie séance collective. Avec du rythme et de l'intensité.

Si certains joueurs de l'équipe de France n'ont pas joué depuis deux semaines, cela ne se voyait pas, dimanche après-midi, au moment où Didier Deschamps et son staff animaient la première véritable séance d'entraînement du rassemblement à Clairefontaine.

lire aussi

Dix-sept jours en commun, quatre matches à disputer : les enjeux des Bleus en juin

Une première opposition sur terrain réduit à quatre buts, puis une autre, à deux buts cette fois, sur une surface agrandie, ont montré que les vingt-trois retenus par le sélectionneur (seul Karim Benzema était absent, le récent vainqueur de la Ligue des champions est attendu ce lundi à Clairefontaine) avaient encore de l'appétit pour le jeu au crépuscule de cette saison.

Des équipes mélangées entre titulaires et remplaçants

Du rythme, de l'intensité, des buts, des duels aussi au point que le sélectionneur a dû demander à ses joueurs de « faire attention aux contacts » : les Bleus s'avancent vers le premier des quatre matches de Ligue des nations, vendredi contre le Danemark, au Stade de France, avec pas mal d'énergie et de motivation.

A priori, les équipes alignées dimanche proposaient un mélange entre titulaires et remplaçants potentiels. Mais puisque Deschamps a promis que tous auraient du temps de jeu lors de cette séquence internationale, tous ont démontré un véritable investissement. Tous, en tout cas, sont prêts physiquement

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles