Premier League: Andy Carroll raconte son agression par des motards armés

Plus de trois ans après les faits, Andy Carroll révèle l’une des plus grosses frayeurs de sa vie. L’ancien international anglais (9 sélections, 2 buts), aujourd'hui à Newcastle, raconte en effet pour la première fois son agression par deux hommes armés lorsqu'il jouait à West Ham, en novembre 2016.

Sa mésaventure débute à la sortie d'un entraînement. Alors qu’il est arrêté à un feu rouge au volant de sa Jeep, une moto se stationne à ses côtés et un homme, que Carroll a pensé dans un premier temps reconnaître, entame la discussion. La situation prend une tournure inattendue lorsque l’homme en question exige la montre du footballeur en faisant le geste d’un pistolet pointé sur lui...

Course poursuite avec ses ravisseurs

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"Vous craigniez pour votre vie", raconte ainsi l’attaquant anglais au Daily Mail. D’autant plus quand l’affaire a tourné en course poursuite. "J’ai ensuite passé 25 minutes à être poursuivi par deux hommes qui sortent leur pistolet sur une moto. J’étais presque à la maison, mais j’ai commencé à faire un détour et à retourner vers le terrain d’entraînement de West Ham."

Pour échapper à ses ravisseurs, Carroll a pris tous les risques. "Je coupais devant les voitures, je grillais des feus rouges, je doublais du mauvais côté, le tout en passant devant des radars…"

"Même encore maintenant, quand une moto passe devant la maison..."

Finalement, l’ancien attaquant de Liverpool (2011-2013) s’en...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi