Premier League: Arsenal fait appel pour Aubameyang en visant Robertson

Arsenal ne comprend pas la sanction infligée à Pierre-Emerick Aubameyang. Le club a décidé de faire appel des trois matchs de suspension prononcés contre son attaquant après son violent tacle sur le cheville du milieu de terrain de Crystal Palace (1-1), Max Meyer, samedi dernier lors de la 22e journée de Premier League. D’abord averti, le Gabonais avait reçu un carton rouge après visionnage de la vidéo. 

rob.PNG
rob.PNG
Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Si Mikel Arteta, entraîneur des Gunners, avait lui-même qualifié le tacle de "vilain", le club estime que la sanction est trop sévère et demande à la FA de la réduire. Le club avance comme argument que les ralentis accentuent la force du geste de leur joueur. Selon le Daily Mail, ils auraient aussi produit plusieurs cas semblables ayant donné lieu à des décisions moins fortes de la part de la Fédération anglaise. 

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Premier League

Parmi les exemples, Arsenal a cité Andrew Robertson, arrière gauche de Liverpool, coupable d’une semelle sur le jeune joueur de Tottenham, Japhet Tanganga, le week-end dernier lors de la victoire des Reds face aux Spurs (1-0). L’absence de sanction contre l’Ecossais avait d’ailleurs provoqué la colère de José Mourinho. "Ils (Liverpool, ndlr) auraient parfaitement pu finir le match à 10, parce que l’arbitre vidéo était en train de boire le thé et n’a pas vu que Robertson devait prendre un carton rouge", avait-il déclaré à l’issue de...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi