Premier League - City et MU se neutralisent

Au terme d’un derby haché et sans étincelle, City et MU n’ont pas réussi à se départager, jeudi soir, à l’Etihad stadium, en match en retard de la 26e journée de Premier League (0-0). Les Red Devils ont fini à dix.

Agüero s’est créé les meilleures occasions du derby mais il n’a jamais trouvé la faille…

 

Le 174e derby de l’histoire entre City et MU a déçu. Haché, sans vraies occasions mais avec beaucoup de déchet technique, l’acte III de la saison entre les deux clubs a frisé la purge. Après le succès de City à Old Trafford à l’aller (2-1) puis la revanche prise par les Red Devils en EFL Cup (1-0) quelques semaines plus tard, on pensait que les frères ennemis allaient s’arracher pour s’offrir “la belle”, et se hisser sur le podium. Il n’en fut rien.

Eliminés de toutes les compétitions (C1 et Coupes nationales) mais toujours en course pour le TOP 3, les Citizens ont dominé et se sont créés les meilleures occasions du match, par Agüero (poteau à la 10e et joli frappe stoppée par De Gea à la 32e). De son côté, MU n’a jamais été vraiment dangereux, se contentant de bien défendre en l’absence de son meilleur buteur (Zlatan, out jusqu’à la saison prochaine) et meilleur milieu (Pogba).

La seule étincelle de la rencontre est finalement venue d’un coup de boule de Fellaini sur Agüero à six minutes de la fin. Un pétage de plombs heureusement sans conséquence pour les Red Devils, qui ont pu enchaîner sur un 10e match sans revers, toutes compétitions confondues.




Le chiffre : 24
MU a enchaîné jeudi un 24e match sans défaite en Premier League (13 succès et 11 nuls). Les hommes de Mourinho sont invaincus en Championnat depuis le 23 octobre et une fessée à Chelsea (4-0) lors de la 9e journée.

Les tops et les flops
Globalement, du flop à tous les étages. Depuis son élimination en C1 par Monaco, City cherche un second souffle (2 succès en 8 matches, toutes compétitions confondues). Hormis Agüero, le plus dangereux des Citizens, et Rashford, le plus virevoltant des Red Devils, les 22 acteurs ont déçu. Dans les bois, Bravo est sorti sur civière tandis que De Gea a prouvé pourquoi MU possédait la 5e défense d’Europe.


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages