Premier League - City et United poursuivent comme en 2012

Manchester United conserve sept points d'avance sur son rival City en tête de la Premier League. Mardi, les Red Devils ont disposé de Wigan (0-4) avec un doublé de Chicharito, les Skyblues de Stoke (3-0) avec un nouveau but de Dzeko.

Les journées de Premier League se suivent à haute fréquence et se ressemblent beaucoup. Pour la deuxième fois en trois jours, les clubs de Manchester ont préservé le statu quo au sommet du championnat, chacun décrochant une victoire dans leur duel à distance. United l’a emporté sans forcer à Wigan (4-0), City sans complètement rassurer contre Stoke (3-0), pour le compte de la 21e journée. Après en avoir encaissé trois à Norwich, les joueurs de Roberto Mancini ont resserré les boulons derrière. Pour mieux y perdre en efficacité. Mais après 40 minutes d’échecs répétés dans le dernier geste, Pablo Zabaleta a montré la voie à ses équipiers. Les Citizens se maintiennent à sept points de Manchester United, imperturbable leader. Vainqueur de Reading (3-1), Tottenham tente de suivre, six longueurs plus loin, et de se faire une place sur le podium aux dépens de Chelsea, qui reçoit les QPR mercredi (20h45).

Pour ses premiers élans du Nouvel An, la Premier League 2013 ressemble beaucoup à celle de 2012. Manchester impose toujours son « Big 2 » en tête de classement et ses stars répondent toujours présent. En bon renard des surfaces, Chicharito s’est offert un doublé sur deux reprises opportunistes dans les 16m50 (35e et 63e minutes de jeu). Serial buteur affirmé, Robin van Persie l’a imité pour repartir sur les mêmes bases que ces deux dernières années. Meilleur buteur de Premier League en 2011 et 2012, RVP l’est à nouveau après 90 minutes de jeu en 2013. Il en est à neuf buts sur les sept dernières journées et peut remercier la défense de Wigan, souvent coupable alors que Manchester United n’avait pas attaqué la rencontre dans les meilleures dispositions.

Fin de série pour Aston Villa

Contraints de cravacher pour refaire leur retard, les Citizens ont de leur côté poussé dès les premiers instants contre Stoke. Mais ils ont longtemps échoué à la conclusion, comme contre Sunderland (défaite 0-1) la semaine dernière. Sergio Agüero a trouvé le poteau sur une tête à bout portant (32e) et ses équipiers ont souvent manqué de précision dans le dernier geste jusqu’à une reprise de Zabaleta après un centre détourné de David Silva (43e). Reconduit à la pointe de l’attaque, Edin Dzeko a signé son troisième but en trois jours. Et Sergio Agüero a mis la touche finale au score sur penalty (74e), alors que la faute de Nzonzi avait été commise en dehors de la surface de réparation. Les Citizens se préoccupent plus de l’état de santé de l’attaquant argentin, visiblement touché aux ischio-jambiers au moment de sortir du terrain.

Rien de tel à Tottenham, pour qui tout va bien cet hiver. Les Spurs ont enchaîné un troisième succès, contre Reading (3-1), et retrouvent provisoirement la troisième place avec un point d’avance sur Chelsea et cinq sur Arsenal. Mais les Blues ont joué deux matches de moins et Arsenal doit encore rattraper le match reporté du Boxing Day. Enfin, Aston Villa a arrêté à seize son incroyable série de buts encaissés sans marquer. Rapidement menés Swansea, les Lions ont retrouvé le chemin des filets pour Andreas Weimann. Insuffisant pour retrouver la victoire, les Gallois égalisant au bout des arrêts de jeu (2-2). Les Villans se maintiennent juste au-dessus de la zone rouge, dont Southampton s'extirpe à la faveur de son nul contre Arsenal.

Lire aussi
FANTASY LFP - Le Fantasy officiel de la Ligue 1 débarque sur Yahoo Sport - Jouez maintenant

Les plus vus