Premier League - Ferdinand touché à la tête, ou quand le derby dérape

Rio Ferdinand a été touché au visage par un projectile en toute fin de rencontre lors du derby mancunien, dimanche.

Un formidable derby gâché par une image indigne. Tout avait été somptueux dans ce duel mancunien qui a tenu toutes ses promesses et plus encore. Mais le but victorieux de Robin van Persie dans le temps additionnel a déclenché la fureur d’une poignée de supporters de City. L’un d’entre eux est brièvement entré sur la pelouse avant d’être expulsé manu militari. Mais Rio Ferdinand, lui, a été touché au visage par un projectile lancé depuis les tribunes. L’arcade ouverte, le défenseur des Red Devils a quitté le visage ensanglanté.

Sir Alex Ferguson a regretté ces incidents qui sont venus ternir quelque peu la fête. "C’est dommage de voir un supporter de City dépasser les bornes comme ça, a-t-il déclaré. Je crois qu’il a jeté des pièces de monnaie sur nos joueurs. Tout ceci est inutile." Le manager écossais est d’autant plus chagriné que, comme il l’a rappelé, ce n’est pas la première fois que ce type d’incidents se déroule. "La même chose s'était produite à Chelsea. La moitié d'un siège, des pièces, des briquets avaient été lancés et rien n'a été fait. C'est un problème. Pour aujourd'hui, je vais essayer de ne plus y penser tellement le match a été bon. Nous avons vu deux équipes fantastiques aujourd’hui, un très grand match de football et ça aurait été bien qu’on s’en tienne à ça."

Ferdinand fait de l'humour

Tout à sa joie, Robin van Persie n’a de son côté rien vu des incidents. "J’étais de l’autre côté et je ne sais pas comment Rio a été blessé mais ce qui est sûr, c’est que ce genre de choses ne devrait pas arriver sur un terrain de football", a estimé l’attaquant néerlandais. Ce final houleux a contrasté avec le début de l’après-midi, particulièrement calme dans les rues de Manchester et aux abords du stade. Le chef de la police s’était d’ailleurs félicité au coup d’envoi du fait qu’il n’y avait eu qu’une seule arrestation en amont de la rencontre. C’était le calme avant la tempête. Reste maintenant à savoir si City sera sanctionné pour ces incidents.

Rio Ferdinand, lui, n'en a perdu ni son flegme ni son humour. L'international anglais a réagi ironiquement sur Twitter après la rencontre en écrivant: "Quel que soit le tireur, joli coup! Je n'arrive pas à croire que c'était une pièce de deux centimes, il aurait quand même pu en lancer une d'une livre". Mieux vaut en rire, effectivement...

Lire aussi
FANTASY LFP - Le Fantasy officiel de la Ligue 1 débarque sur Yahoo Sport - Jouez maintenant

Les plus vus