Premier League : Manchester United tient tête à Arsenal

Mathieu Aellen
FranceTV sport
Manchester United et Arsenal se quittent bons amis. Dans ce choc de la 15e journée de Premier League, les deux équipes se sont séparés sur un score nul (2-2) au terme d'un match intense et engagé. Les joueurs d'Unai Emery descendent à la 5e place et pointent désormais à deux points du podium. Les Red Devils, 8es avec 23 points, enchaînent un quatrième match sans victoire et restent englués en milieu de tableau.
Manchester United et Arsenal se quittent bons amis. Dans ce choc de la 15e journée de Premier League, les deux équipes se sont séparés sur un score nul (2-2) au terme d'un match intense et engagé. Les joueurs d'Unai Emery descendent à la 5e place et pointent désormais à deux points du podium. Les Red Devils, 8es avec 23 points, enchaînent un quatrième match sans victoire et restent englués en milieu de tableau.

Des buts, un scénario dingue, de la tension et de l’intensité, beaucoup d’intensité. Ce duel entre Manchester United et Arsenal a ressemblé à un vrai choc de Premier League, mais n’aura pas livré de vainqueur (2-2). Arsenal, qui aura mené deux fois au score et qui se sera procuré les meilleurs occasions, pourra nourrir des regrets et laisse passer l'occasion de monter sur le podium du championnat. Grâce à un De Gea impérial après une énorme faute de main en première mi-temps et des buts de Martial et Lingard, un Manchester United à réaction limite la casse mais reste à neuf points de la 4e place, synonyme de Ligue des Champions.

Pour ce premier Manchester United-Arsenal sans Arsène Wenger ou sir Alex Ferguson sur le banc depuis 1986, ce choc entre ces deux places fortes de Premier League a tenu toutes ses promesses dans l'engagement et l'intensité (5 cartons jaunes lors du premier acte, Holding et Ramsey sortis sur blessure), moins dans le niveau de jeu. Les deux moins bonnes défenses du Big 6 anglais ont au contraire affiché leurs carences tout au long du match. David De Gea, auteur d'une vilaine faute de main sur une frappe de...

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi

À lire aussi