Premier League: ces matchs complètement dingues lors du Boxing Day

Discours endiablé, belles pralines, des défenseurs dindons de la farce, tous les ingrédients sont généralement réunis lors du Boxing Day qui rythme l’Angleterre du football chaque année, pendant la période des fêtes. En atteste ces quatre matchs aux scénarios ubuesques, qui animent encore les débats aux repas de Noël outre-Manche. Mais gare à l’indigestion.

>> Cliquez ici pour découvrir les offres de RMC Sport et suivre en direct le Boxing Day jeudi

Arsenal-Newcastle (7-3), décembre 2012

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Dix buts, quatre en 17 minutes, un triplé et deux doublés, rien que ça, pour l’un des matchs du Boxing Day les plus prolifiques de l’histoire. Une véritable orgie lors de ce duel entre un Newcastle alors à la peine en Championnat, mais composé d’un duo d’attaque Demba Ba-Papiss Cissé détonnant, et l’Arsenal d’Arsène Wenger porté par un Théo Walcott en feu. Si les Gunners ont parfois douté, les Magpies revenant au score par trois fois pour égaliser à 3-3 à la 69e minute, ils ont fini par en mettre quatre dans les vingt dernières minutes.

Walcott en aura passé trois – et délivré deux passes décisives –, Olivier Giroud aura lui répondu au doublé de Ba, et Arsenal s’est finalement imposé au terme d’un scénario complètement dingue. Si ce carton est l’un des plus importants de l’histoire du Boxing Day, il reste toutefois encore timide face au 18-0 de décembre 1940 entre Brighton et Norwich. A cette époque, les Seagulls...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi