Premier League - N'Golo Kanté voit son avenir à Chelsea

Dans une interview à Téléfoot, le milieu de terrain de l'équipe de France a notamment évoqué son état de santé, lui qui a fait son retour avec les Blues contre Crystal Palace après plus d'un mois d'absence. "J'ai démarré la saison avec une entorse à la cheville. Aujourd'hui je me sens beaucoup mieux et je suis prêt à reprendre les entraînements et les matches", a-t-il assuré avant de dévoiler ses ambitions avec les Blues ainsi que son avenir dans la capitale britannique.

VIDEO - Frank Lampard : "Cette ligue peut vous punir en cas de chute"

"On a toujours les mêmes ambitions que les années passées : gagner des titres, aller le plus loin possible dans toutes les compétitions et on espère qu'à la fin de saison on pourra soulever un trophée. Si je peux terminer ma carrière à Chelsea ? Bien sûr. Je suis ici jusqu'en 2023, j'espère continuer à vivre de belles saisons avec Chelsea. Découvrir un nouveau championnat ? C'est pas forcément [un objectif] aujourd'hui."

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"On va à l'Euro pour réaliser de belles choses"

N'Golo Kanté
N'Golo Kanté

Parmi les autres sujets évoqués par l'ancien caennais, l'équipe de France et l'Euro qui se profile en juin prochain - même si les Bleus devront d'abord valider leur billet lors des deux dernières rencontres éliminatoires contre la Moldavie puis en Albanie. "Favorite je sais pas, mais c'est vrai qu'avec ce qu'on a fait en Coupe du monde, je pense qu'on va tous à l'Euro pour réaliser de belles choses et j'espère pouvoir le gagner."

Il avoue également, à propos de son éternelle discrétion : "Je pense que je suis comme ça naturellement. C'est comme ça que j'ai grandi et c'est comme ça que je suis. Un star ? Aux yeux des gens, mais pas à mes yeux ni aux yeux de mes proches. Je ne pense pas que je sois quelqu'un d'extraordinaire."

Enfin, il avoue qu'il aurait pu s'engager à l'OM à l'été 2015, avant de prendre la direction de Leicester pour y remporter le titre sous les ordres de Claudio Ranieri. "C'est vrai que j'étais proche d'aller à Marseille en partant de Caen. Aujourd'hui c'est un club que je regarde en tant que spectateur français. Je n'ai pas regretté du tout, l'année à Leicester était magnifique."

À lire aussi