Premier League - Van Persie offre le derby aux Red Devils

Un but de Robin van Persie dans le temps additionnel a permis à Manchester United de remporter le derby à City (2-3) et de s’envoler au classement.

Digne d’un des plus grands thrillers. Au bout du suspens, Manchester United s’est offert le derby sur le terrain de Manchester City (2-3) pour prendre six points d’avance sur son rival mancunien en tête de la Premier League. Robin van Persie a offert la victoire aux Red Devils au bout du temps additionnel (90+3) alors que City pensait avoir fait le plus dur en remontant un handicap de deux buts à la pause. Menés sur un doublé de Wayne Rooney (16e, 29e), les Citizens ont réduit la marque par Yaya Touré (60e) avant de voir leurs efforts récompensés par l’égalisation de Pablo Zabaleta (86e). Mais RVP s’est chargé d’éteindre l’enthousiasme du public de l’Etihad Stadium sur un coup franc dévié par le mur de City à quelques secondes du coup de sifflet final.

Il y avait donc de tout dans ce 164e derby de l’histoire de Manchester. Du suspense, du jeu, des frappes, de la dramaturgie, du coaching. Chaque équipe a eu sa mi-temps. A United la première, après une entame de rencontre compliquée, et à City la seconde. Nul doute que l’homme de la rencontre fut Carlo Tevez. De par son envie et sa mobilité sur le front de l’attaque, l’Argentin a transformé une équipe de City trop imprécise et timorée pendant une mi-temps.

Rooney dépasse B.Charlton

Son entrée du jeu à la 52e minute à la place Mario Balotelli aura offert une nouvelle passe d’arme entre l’Italien, complètement passé à côté de son match mais applaudi par tout l’Etihad Stadium, et son technicien qui s’évertue à le protéger et lui donner sa chance. Vu la nette transformation des Citizens sans l’ancien intériste, la non-titularisation de Tevez restera en tous cas un insondable mystère. A 2-2, on pensait que les champions d’Angleterre en titre, invaincus depuis 21 matches en Premier League, finiraient par l’emporter tant United, vidé physiquement par sa première heure de jeu, semblait sur le point de craquer. C’était sans compter la magie de Robin van Persie qui a profité d’une faute bête de Tevez sur Welbeck pour expédier le coup franc de la victoire dans la lucarne de Joe Hart.

Ce but digne d’un scénario hitchcockien, a ulcéré le public de City qui a balancé divers objets sur les Red Devils, dont un sur l’arcade sourcilière de Rio Ferdinand, venus fêter leur but sous leur nez. United, meilleure attaque de Premier League et vainqueur de 18 des 31 derniers Derbys, semble porté par un vent plus que favorable en cette fin d’année. Une fin d’année que Wayne Rooney, excellent en tant qu’attaquant de soutient, savoure à pleine dents. Le buteur d’United, avec son doublé, a rejoint Sir Bobby Charlton (9 buts) puis, Francis Lee et Joe Hayes (10 buts) en tant que meilleur buteur de l’histoire des derbys de Manchester. Un coup à rester dans les livres d’histoire comme cet euphorisant derby.

Lire aussi
FANTASY LFP - Le Fantasy officiel de la Ligue 1 débarque sur Yahoo Sport - Jouez maintenant

Les plus vus