Premier succès pour Raúl Fernández, Albert Arenas disqualifié

Vincent Lalanne-Sicaud
·3 min de lecture

La course au titre a été relancée dans la première des deux courses de Valence, en raison d'un drapeau noir présenté à a profité pour décrocher son premier succès dans la catégorie.

Lire aussi :

Course - Joan Mir gagne enfin et file vers le titre ! Bezzecchi domine alors que Lowes perd gros

était en pole, pour la deuxième course consécutive, mais Celestino Vietti a pris la tête au départ, devant Alonso López et Arenas. À l'entame du deuxième tour, López s'est emparé de la première place mais au deuxième virage, Fernández a réussi à doubler les deux hommes, tandis que Vietti est remonté au deuxième rang.

Au virage 4, Vietti a eu un violent highside et il a chuté. Arenas a dû ralentir et López n'a pas pu l'éviter, tombant à son tour et causant des dégâts sur l'échappement de la moto du pilote Aspar. Arenas a dû passer aux stands pour des réparations qui lui ont fait perdre trois tours. Après son retour en piste, Arenas s'est immiscé dans la lutte avec les pilotes qui jouaient le podium et il a finalement été exclu de la course pour ne pas avoir respecté les drapeaux bleus.

L'incident a immédiatement donné plus d'une seconde d'avance à Fernández et, chose rare en Moto3, le Madrilène a pu creuser l'écart, pour compter jusqu'à 2"9 d'avance sur ses rivaux. Le pilote du team Ajo a conservé la première place jusqu'à l'arrivée, en assurant dans les derniers tours.

"C'est ma première victoire et je ne l'oublierai jamais", déclare Fernández. "J'ai décroché ma première victoire ici dans le Championnat du monde junior, c'est peut-être lié à la piste ! J'aime MotorLand et Valence, ce sont mes circuits préférés. Je tiens à remercier ma famille. C'était difficile il y a un an, la situation familiale était difficile, et dans ces moments, on voit qui est sa famille et sont sont ses amis, les gens qui vous aident dans ces moments difficiles."

"Je tiens à remercier ma famille et mon équipe. C'était difficile en début de saison, j'étais sous une forte pression et Aki [Ajo, le patron de l'équipe] m'a aidé, surtout pour gérer la pression, je ne ressens pas de pression actuellement et je prends plus de plaisir. Je tiens à le remercier parce qu'il m'a aidé dans tous les domaines, comme pilote et comme homme. Je n'ai pas les mots, je tiens à dédier cette victoire à ma famille et à mon équipe."

, finalement quatrième, dans le tout dernier tour de la course. Ogura fait la bonne opération du week-end, en revenant à trois points d'Arenas au championnat. Vietti reste troisième malgré sa chute, à 20 points du leader.

Darryn Binder s'est classé au cinquième rang, devant Carlos Tatay, Stefano Nepa et Jeremy Alcoba. McPhee a chuté en début de course, tout comme Jaume Masiá, qui restait sur deux succès au MotorLand Aragón.

Spain
Spain

GP d'Europe Moto3

1

Spain
Spain

Raúl Fernández

KTM

2

Spain
Spain

Sergio García

Honda

0.703

3

Japan
Japan

Ai Ogura

Honda

1.005

4

Italy
Italy

Tony Arbolino

Honda

1.037

5

South Africa
South Africa

Darryn Binder

KTM

13.392

6

Spain
Spain

Carlos Tatay

KTM

13.424

7

Italy
Italy

Stefano Nepa

KTM

16.719

8

Spain
Spain

Jeremy Alcoba

Honda

16.824

9

Czech Republic
Czech Republic

Filip Salač

Honda

16.964

10

Japan
Japan

Ayumu Sasaki

KTM

17.088

11

Italy
Italy

Riccardo Rossi

KTM

17.344

12

Italy
Italy

Andrea Migno

KTM

17.467

13

Italy
Italy

Romano Fenati

Husqvarna

17.589

14

Turkey
Turkey

Deniz Öncü

KTM

18.191

15

Argentina
Argentina

Gabriel Rodrigo

Honda

18.358

16

Japan
Japan

Ryusei Yamanaka

Honda

18.441

17

Japan
Japan

Yuki Kunii

Honda

19.128

18

Switzerland
Switzerland

Jason Dupasquier

KTM

19.583

19

Italy
Italy

Davide Pizzoli

KTM

27.457

20

Belgium
Belgium

Barry Baltus

KTM

27.836

21

Austria
Austria

Maximilian Kofler

KTM

31.328

22

Malaysia
Malaysia

Khairul Idham Pawi

Honda

31.661

23

Italy
Italy

Celestino Vietti Ramus

KTM

1'20.533

Italy
Italy

Niccolo Antonelli

Honda

Japan
Japan

Kaito Toba

KTM

Japan
Japan

Tatsuki Suzuki

Honda

Italy
Italy

Dennis Foggia

Honda

Spain
Spain

Jaume Masia

Honda

United Kingdom
United Kingdom

John McPhee

Honda

Spain
Spain

Alonso López

Husqvarna

Spain
Spain

Albert Arenas

KTM

VOIR LES RÉSULTATS COMPLETS