Primoz Roglic (Jumbo-Visma) abandonne avant le départ de la 17e étape de la Vuelta

Primoz Roglic n'a pas récupéré de sa chute à Tomares. (Presse Sports)

Deuxième du classement de la Vuelta, Primoz Roglic ne prendra pas le départ de la dix-septième étape du Tour d'Espagne. Le coureur de la Jumbo-Visma avait chuté lourdement mardi, à quelques mètres de l'arrivée à Tomares.

L'équipe Jumbo-Visma a annoncé que Primoz Roglic ne s'alignerait pas ce mercredi pour la dix-septième étape du Tour d'Espagne (Aracena-Monasterio de Tentudia). Mardi, le Slovène avait chuté dans le finale de l'étape à Tomares, après avoir placé une magnifique attaque, à 2,7 kilomètres de l'arrivée. Roglic semblait parti pour secouer à nouveau le leader de la Vuelta, Remco Evenepoel (Quick-Step), mais il a touché malencontreusement la roue arrière de Fred Wright (Bahrain Victorious), à 100 mètres de la ligne.

Le triple vainqueur du Tour d'Espagne avait l'air mal en point après l'arrivée, mais le bulletin médical de l'épreuve, envoyé dans la soirée, n'annonçait que des « blessures superficielles au coude, à la hanche, au genou et aux côtes ». Jumbo-Visma avait cependant annoncé qu'elle se donnait jusqu'à ce mercredi matin pour décider de la suite de la participation du Slovène, pointé à 1'26'' du leader.

Evenepoel n'a désormais plus qu'à se soucier de l'Espagnol Enric Mas (Movistar), désormais deuxième du classement général (à 2'01'').