Le prince Philip, un fan de sport et un cavalier couronné

Hortense Leblanc
·1 min de lecture

Le Royaume-Uni enterre samedi 17 avril celui qui aura accompagné la reine Elizabeth II pendant près de 75 ans. Philip Mountbatten, duc d'Edimbourg, mort à 99 ans vendredi 9 avril, était un passionné de sport en général, et un grand spécialiste d'équitation en particulier. Pour l'occasion, de nombreuses manifestations sportives ont été décalées pour respecter le temps des funérailles.

L’histoire raconte que la reine est tombée sous le charme du prince Philip alors qu’il enjambait le filet d’un terrain de tennis au cours d’un match. Il était pourtant plus à l’aise en selle que raquette à la main. Président de la Fédération équestre internationale entre 1964 et 1986, il a d’abord excellé au polo, avant de briller en attelage.

S’il a longtemps pratiqué le cricket durant son adolescence, le prince Philip s'est ensuite tourné vers le polo, une passion héritée de son oncle, le comte Louis Mountbatten. Il a notamment formé l’équipe de Windsor Park, avec laquelle il a remporté plusieurs trophées majeurs, dont la British Open Gold Cup en 1957 et 1966, et participé au prestigieux Hurlingham Open, en Argentine, en 1966.

En 1955, il fonde également le Guards Polo...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi