Procès Fifa : le parquet fait appel de l'acquittement de Nasser Al-Khelaïfi

AFP
·1 min de lecture

Le parquet suisse a fait appel de l'acquittement en octobre dernier de Nasser Al-Khelaïfi, patron de beIN Media et du Paris Saint-Germain, dans une affaire de droits TV impliquant également l'ex-numéro 2 de la FIFA Jérôme Valcke. Premier des multiples scandales du football mondial à aboutir à une décision judiciaire, ce procès devant le Tribunal fédéral de Bellinzone s'était soldé par un revers quasi-total pour l'accusation, en première instance.

Après avoir reçu en janvier le jugement motivé, le Ministère public de la confédération (MPC) a "déposé une déclaration d'appel en février" pour solliciter "la condamnation des trois accusés", a indiqué une porte-parole à l'AFP, confirmant une information du journal L'Équipe. Dans le volet le plus médiatisé, Nasser Al-Khelaïfi et Jérôme Valcke étaient accusés d'avoir conclu un pacte dans le dos de la FIFA, relevant de la "gestion déloyale" et passible de cinq ans de prison.

Les avocats de Nasser Al-Khelaifi ont tenu à réagir en nous adressant un communiqué : "Nous ne saurions justifier cette dernière action désespérée de l'accusation par quelque commentaire que ce soit. Cependant, pour éviter tout doute, nous allons énoncer l'évidence : notre client a...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi