Procédure ouverte après la finale de la Coupe du Monde, l'Argentine risque gros

Lors des festivités après la finale de la Coupe du Monde face à la France, les Argentins s'en sont pris à Kylian Mbappé, n'hésitant pas à le chambrer à plusieurs reprises. Et les agissements de la bande à Lionel Messi n'ont pas été du gout de la FIFA, qui a ouvert procédure disciplinaire à l'encontre de la fédération albiceleste de football.

Au Qatar, la Coupe du Monde s'est jouée entre l'Argentine et la France. Et malgré la folle remontée des Bleus de Kylian Mbappé, l'Albiceleste de Lionel Messi est parvenue à s'imposer à l'issue de la séance des tirs-au-but.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

La FIFA ouvre une procédure à l'encontre de l'Argentine

Auréolé de son titre de champion du monde, l'Argentine a été meilleure que la France sur le terrain, mais pas du tout en terme de fair-play. Mené par un Emiliano Martinez surexcité, les Albicelestes ont chambré Kylian Mbappé à plusieurs reprises après la finale de la Coupe du Monde. Des agissements qui n'ont pas échappés à la FIFA.

L'Argentine bientôt sanctionnée après la finale contre la France ?

Par le biais d'un communiqué publié sur son site officiel, la FIFA a annoncé que sa commission de discipline avait ouvert une procédure à l'encontre de la fédération argentine de football à cause du comportement jugé anti-fair-play de son équipe lors de la célébration de son sacre : « La Commission de Discipline de…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com