Le procureur évoque une fausse rumeur autour du XV de France

Les joueuses du XV de France.

Le procureur de la République nous a fait savoir, lundi en fin de journée, que la présence d'un homme au comportement suspect lors d'une soirée des joueuses du XV de France était une « fausse rumeur ».

Après la publication de notre information, dimanche soir, sur la présence d'un homme au comportement « suspect » s'affairant autour des consommations de plusieurs joueuses du XV de France, dans la nuit de samedi à dimanche, dans une discothèque à Bayonne (Pyrénées-Atlantiques), le procureur de la République nous a fait savoir, lundi en fin de journée, qu'il s'agissait d'une « fausse rumeur » et qu'il « ne s'est rien passé de tel ».

Contacté, dès dimanche soir, il n'avait pas donné suite. Sollicitée également le même jour, une source proche du groupe France avait indiqué à L'Équipe que « de la prévention a été faite auprès des joueuses après qu'un comportement suspect a été repéré ».

Les internationales françaises s'étaient retrouvées dans cet établissement, quelques heures après leur défaite contre leurs homologues anglaises (12-24), dans le cadre de la cinquième et dernière journée du Tournoi des Six Nations, disputée à Bayonne.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles