« Profondément humaniste et altruiste »… Ils lancent un comité de soutien pour Cécile Kohler, retenue en Iran

Famille Kohler

témoignages - Lancement du comité de soutien de Cécile Kohler, enseignante retenue en Iran, accusée d’espionnage avec son compagnon Jacques Paris et détenus depuis plus de six mois à Téhéran où ils étaient en voyage

« Voilà 200 jours que notre fille, notre sœur, notre amie Cécile est détenue arbitrairement en Iran », a déclaré en préambule Noémie Kohler lors du lancement du comité de soutien pour sa sœur Cécile mardi soir, au Club de la presse de Strasbourg. Un comité de soutien « Liberté pour Cécile », qui survient alors même que l’Autorité judiciaire à Téhéran averti que l’enseignante française, âgée de 38 ans et accusée d’espionnage, sera, avec son compagnon Jacques Paris, bientôt informée sur son sort. « Les deux espions français arrêtés sont toujours en garde à vue et l’affaire est au stade de la décision finale », a en effet déclaré le porte-parole de l’Autorité judiciaire, Massoud Sétayechi, cité par l’agence judiciaire Mizan online, et rapporté par l’AFP. Une concomitance avec le lancement du comité de soutien qui pourrait paraître « troublante », concède Maître Thierry Moser, avocat renommé et depuis peu à la retraite mais, qui en ami de la famille, est venu donner un coup de main pour l’organisation de ce comité. Car l’objectif est clair: privés du moindre accès à Cécile Kohler, ils souhaitent « rompre le silence » en lui portant un message, celui que l’Etat, sa famil(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Le départ de la brasserie Heineken sonne-t-il la fin du règne de la bière d’Alsace ?
Alsace : La famille de Cécile Kohler, détenue en Iran, s’exprime pour la première fois
Manifestations en Iran : Le gouvernement dénonce le « silence » de l’étranger, trois manifestants tués samedi