Du progrès pour Margot Chevrier et Yann Chaussinand

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Margot Chevrier a battu son record en plein air. (S. Boué/L'Équipe)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La perchiste niçoise Margot Chevrier a battu son record en plein air, samedi à Pierre-Bénite, avec 4,54 m. Le lanceur de marteau Yann Chaussinand est à 16 cm des minima pour les Mondiaux de Eugene avec 77,34 m, à Aubière.

Le meeting Envol Trophée de Pierre-Bénite, qui a évité cette année l'annulation de justesse en raison d'une affaire de pollution autour d'une usine jouxtant le stade du Brotillon, a bien eu lieu samedi. La Niçoise Margot Chevrier s'est illustrée avec 4,54 m à la perche, la meilleure performance française de l'été et son record en plein air (4,65 m en salle). L'étudiante en médecine a ensuite échoué à 4,61 m, synonyme de minima pour les Championnats d'Europe de Munich (15-21 août).

Au triple saut, Rouguy Diallo, blessée cet hiver, s'est imposée avec 14,03 m (+0,4 m/s) devant la championne de France indoor Victoria Josse (13,71 m, +2,2 m/s).

Chaussinand se rapproche d'Eugene

Chez lui, à Aubière, Yann Chaussinand (24 ans), en délicatesse ces dernières semaines à cause d'une déchirure aux abdominaux, a atteint les standards pour Munich grâce à un jet à 77,34 m, son record, et n'est plus très loin des 77,50 mdemandés par la FFA pour aller aux Championnats du monde d'Eugene (15-24 juillet).

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles