Affaire Le Graët : la ministre des Sports ne veut plus de « situations où ça disjoncte »

Les déclarations de Noël Le Graët ont choqué l'ensemble du monde sportif.  - Credit:MATTHIEU MIRVILLE / Matthieu Mirville / DPPI via AFP
Les déclarations de Noël Le Graët ont choqué l'ensemble du monde sportif. - Credit:MATTHIEU MIRVILLE / Matthieu Mirville / DPPI via AFP

Le président du football français présente ses « excuses » à la légende du ballon rond. Dans un communiqué adressé à l'Agence France-Presse, le président de la Fédération française de football a concédé avoir tenu des « propos maladroits ». « Je tiens à présenter mes excuses pour ces propos qui ne reflètent absolument pas ma pensée ni ma considération pour le joueur qu'il était et l'entraîneur qu'il est devenu », affirme le patron du football français au lendemain de déclarations polémiques portant sur l'ancien numéro 10 des Bleus et ex-entraîneur du Real Madrid.

Pas de quoi apaiser les tensions, notamment avec la ministre française des Sports Amélie Oudéa-Castéra. Cette dernière a adressé un message lundi au comité exécutif (Comex) de la FFF lors d'une conférence de presse : « Il est important que le Comex de la Fédération française de football prenne toute la mesure de la situation, dans un temps d'échange que je l'invite à avoir », a-t-elle jugé. « Il y a au sein du Comex des personnalités éminentes qui ont fait la preuve de leur valeur, de leur efficacité, de leur vision et du sens des responsabilités » capables de « remettre cette Fédération sur les bons rails », a-t-elle ajouté.

La ministre avait auparavant commencé par une violente charge contre Noël Le Graët, faisant le constat « d'une faillite sur la fonction de représentation avec des paroles qui flanchent gravement ». « Je ne veux plus de ces situations où ça disjoncte, a-t-elle lancé. Il nous a h [...] Lire la suite