PSG : À Paris, Christophe Galtier a bien lancé sa révolution

Christophe Galtier avait posé les bases dès sa prise de fonctions. Contrairement à son prédécesseur Mauricio Pochettino, il n’allait absolument pas avoir la place au PSG pour que deux gardiens alternent au poste de titulaire. Gianluigi Donnarumma allait être le numéro un incontesté malgré les états de service de Keylor Navas pour le Paris Saint-Germain. Et les difficultés de l’Italien n’ont clairement pas incité Christophe Galtier à remettre cela en cause.

La saison dernière, alors que Gianluigi Donnarumma était arrivé libre de tout contrat au PSG à l’été 2021 en raison de son ancienne situation contractuelle au Milan AC, Mauricio Pochettino n’avait pas définitivement tranché entre Keylor Navas qui avait jusque-là était le numéro un indiscutable et son nouveau concurrent Donnarumma. De ce fait, au fil de la saison, le portier italien a alterné avec le Costaricien en prenant, les semaines passant, plus d’importance au sein de l’effectif en disputant de plus en plus de gros matchs. Cependant, l’ex-entraîneur Mauricio Pochettino n’a jamais vraiment voulu trancher entre les deux gardiens.

Navas et Donnarumma avaient demandé du changement

De quoi inciter à la fois Gianluigi Donnarumma et surtout Keylor Navas à pousser un voire plusieurs coups de gueule sur la situation sportive délicate dans laquelle ils étaient la saison passée. « J’ai une très bonne relation avec ‘Gigio’, je veux jouer tous les matches, c’est une situation compliquée. Je suis heureux à Paris, mais il faut que ça…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com