PSG : Al-Khelaïfi au cœur de la polémique, gros coup de tonnerre pour le projet QSI ?

Président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi est impliqué dans une affaire embarrassante, à quelques semaines de la prochaine Coupe du monde organisée au Qatar. Un entrepreneur franco-algérien a été emprisonné dans des conditions éprouvantes il y a quelques mois au motif qu'il détenait des documents supposément compromettants pour le président du PSG et l'émir du Qatar.

Ce jeudi, Libération évoque une nouvelle affaire embarrassante pour le Qatar, mais aussi pour Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG. Entrepreneur franco-algérien domicilié au Qatar, Tayeb.B a été emprisonné entre janvier et novembre 2020 car il détiendrait des documents supposément compromettants pour le responsables parisien. Selon le média, cela concernerait les conditions d'attribution du Mondial 2022, mais aussi des documents liés à la vie privée de Nasser Al-Khelaïfi.

Tayeb.B impliqué dans une affaire connexe

Détenu arbitrairement selon ses avocats et dans des conditions « éprouvantes », Tayeb.B est également impliqué dans une affaire connexe, liée à la direction du PSG. Le 27 juillet 2021, il a été convoqué dans une enquête préliminaire pour « viol du secret professionnel », « trafic d’influence » et « corruption », « faux et usage de faux ». Contactés par Libération, ses avocats ont réagi à ces investigations.

« Cela ne justifie en revanche en rien le traitement…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com