PSG : Al-Khelaïfi au cœur d’une grosse polémique, des nouvelles révélations tombent

Même si le PSG va bien au niveau sportif, plusieurs polémiques polluent l’environnement du club. Nasser Al-Khelaïfi, le président du leader de la Ligue 1, serait lui directement impliqué dans une affaire assez complexe. Des anciens proches du patron du PSG auraient détruit des documents compromettants concernant notamment l’attribution de compétitions au Qatar.

Depuis le début de saison, Nasser Al-Khelaïfi a beaucoup de boulot. Si le PSG avance bien sur le plan sportif, les polémiques s’enchaînent. Entre la déclaration sur le char à voile de Christophe Galtier, la story Instagram de Kylian Mbappé avec son hashtag #PivotGang, ou encore le penaltygate du début de saison, le PSG n’a pas vraiment l’occasion de passer une semaine tranquille. Surtout qu’au-delà de ces polémiques, Nasser Al-Khelaïfi est lui même impliqué dans diverses affaires compromettantes.

Des documents compromettants ont été détruits

Quelques semaines après avoir publié des premières révélations sur Nasser Al-Khelaïfi, le journal Libération s’est de nouveau penché sur le cas du président du PSG. Dans un document de 57 pages cosigné par la DGSI (le renseignement) et l’IGPN (la police des polices), Tayeb Benabderrahmane et Malik Naït-Liman (ancien salarié du club) ont assuré avoir « fait le ménage » en ayant détruit des « documents, ordinateurs et téléphones contenant des données compromettantes ».

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com