PSG - Aligner Cavani et Icardi en pointe ? L'idée vous plaît

D'après les résultats d'un sondage publié sur nos réseaux sociaux, la majorité d'entre vous aimerait voir Edinson Cavani et Mauro Icardi associés.
D'après les résultats d'un sondage publié sur nos réseaux sociaux, la majorité d'entre vous aimerait voir Edinson Cavani et Mauro Icardi associés.

"Edi et moi, nous sommes deux attaquants, nous aimons marquer des buts. Nous pouvons jouer ensemble si l’entraîneur le décide, mais ce n’est pas à nous de prendre cette décision." Cette citation est l'oeuvre du buteur argentin Mauro Icardi, dans une interview accordée à RMC Sport, et pose directement la question de l'association des deux goleadors sud-américains à la pointe de l'attaque du Paris Saint-Germain. 

Blessé au mois d'août contre Toulouse, Edinson Cavani a d'abord vu Mauro Icardi arriver dans la capitale en provenance de l'Inter Milan puis enchaîner les buts ces dernières semaines. Depuis son retour de blessure, l'Uruguayen n'a toujours pas été titularisé par Thomas Tuchel, se contentant d'entrées en cours de match, que ce soit contre Marseille ou à Dijon. À chaque fois avec l'Argentin et non à sa place. Un choix qui pose question. 

Aligner Cavani et Icardi en pointe ? L'idée vous plaît

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

En effet, la question de les aligner ensemble existe pour Thomas Tuchel, qui a à sa disposition un effectif pléthorique dans le secteur offensif cette saison. C'est pourquoi nous vous avions sollicité sur nos réseaux sociaux, pour savoir si, pour vous, ce duo est une réelle possibilité pour le PSG. 

Et visiblement, il semblerait que, si la question divise, une majorité d'entre vous soit favorable à l'idée de voir évoluer Edinson Cavani et Mauro Icardi à la pointe de l'attaque du PSG. Sur Facebook, parmi plus de 1300 votants, 57% d'entre vous se sont montrés favorables, contre 43% de réticents. Même son de cloche sur Twitter, où 59% des 125 votants souhaitent voir évoluer les deux attaquants ensemble, contre 41% peu emballés par cette association. 

À lire aussi