PSG, Alphonse Areola : "La saison prochaine, c’est une autre histoire"

La composition du Paris Saint-Germain qui affrontera Angers en finale de Coupe de France ce samedi vient d'être donnée.

Alors qu’Unai Emery avait le droit à sa question hebdomadaire sur la gestion de ses gardiens durant les 6 premiers mois de son histoire avec le PSG, l’instauration de Kevin Trapp en N°1 depuis début 2017 a mis un terme aux interrogations. Alphonse Areola prend son mal en patience et profite du - maigre - temps de jeu qui lui est offert pour se montrer comme face à Avranches en quart de finale de Coupe de France mercredi (4-0) En attendant la saison prochaine où les cartes devraient être rabattues. Une nouvelle fois.

Comment s’est passé ce match face à Avranches ?

Alphonse Areola : On a fait les choses bien ce soir (mercredi). Il y a encore quelques détails qu’il faut rectifier mais on a fait le job et on a respecté cette équipe. Le premier but a mis du temps à arriver mais il nous a libérés. Sur les contres, ils étaient assez dangereux, ils l’ont montré plusieurs fois. Le fait d’enchainer les buts en deuxième mi-temps nous a permis de dérouler.

PSG-Monaco en demi-finale... c’est une habitude maintenant d’affronter les Monégasques ?

On a hâte de jouer ce match. Il faut en passer par là pour arriver en finale. Pour avoir un titre, il faut battre tout le monde. On n’en a pas marre de les croiser non, c’est comme ça ( rires ) Je ne sais pas si ça peut avoir un impact sur le championnat. La finale de Coupe de la Ligue leur a mis un gros coup derrière la tête, mais ils vont essayer de ne rien lâcher.

Personnellement, comment vous êtes-vous senti ?

Je suis bien. Chaque fois qu’on me donne du temps de jeu, j’essaye de donner le maximum. J’étais à l’image de l’équipe sur ce match.


Comment vivez-vous cette nouvelle situation de doublure ?

On me donne du temps, je joue. On verra ensuite. La saison prochaine, c’est une autre histoire.

Propos recueillis par Loïc Tanzi au stade Michel D'Ornano

 

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages