PSG : Anne Hidalgo pousse le Qatar à quitter Paris

Alors que le PSG a pour ambition de racheter le Parc des Princes, afin de réaliser des travaux d’agrandissement notamment, la Mairie de Paris s’y oppose fortement. Nasser Al-Khelaïfi avait même posé un ultimatum, mais Anne Hidalgo n’a pas changé d’avis à ce sujet. Et elle a une nouvelle fois affirmé que le stade n’était pas à vendre.

« Est-ce que ça va s’arranger ? Je l’espère mais on regarde les options. Avec le fair-play financier... Tous les grands clubs ont des stades de 60, 65, 80.000 places. Là, on arrive à un maximum, on ne peut pas faire plus. » Au micro de RMC Sport le mois dernier, Nasser Al-Khelaïfi avait mis la pression sur la Mairie de Paris. Alors que le PSG souhaite racheter le Parc des Princes, afin d’y mener ses projets d’agrandissement et de modernisation, Anne Hidalgo et ses équipes s’y opposent.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« On a investi plus de 80 millions dans le stade »

Nasser Al-Khelaïfi avait également rappelé que le PSG avait énormément investi dans le Parc des Princes ces dernières années : « Je sais que c’est un sujet chaud pour les médias. Nous, on investit pour le stade. Pour l’Euro 2016, on a payé quelque chose de très important. On a investi plus de 80 millions dans le stade. On fait le maximum avec la capacité qu’on a dans le stade. Troisièmement, on a un match il y a deux ou trois ans, Jean-Claude Blanc m’appelle et me dit: "on a…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com