PSG : Avant l’arrivée de Galtier, 5 choses à savoir sur le successeur de Pochettino

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Christophe Galtier a, comme le10sport.com vous l’a affirmé une nouvelle fois le 18 juin, de grandes chances de boucler la venue de Galtier pour prendre la succession de Mauricio Pochettino pour qui le destin serait déjà clairement scellé dans l’esprit des dirigeants du Paris Saint-Germain et du président Nasser Al-Khelaïfi. L’occasion de revenir sur cinq chiffres marquants du technicien français depuis le début de sa carrière d’entraîneur.

66, meilleur ratio de victoires que n’importe autre entraîneur en Ligue 1

Christophe Galtier est sans contestation possible un poids lourd du football français. Depuis ses débuts en tant qu’entraîneur principal en 2009 à l’ASSE, l’entraîneur tricolore s’est lancé un nouveau challenge en décembre 2017 au LOSC. Lors de son passage de trois ans et demi dans le Nord, Christophe Galtier a remporté pas moins de 66 matchs en championnat, le meilleur total que n’importe quel autre entraîneur de Ligue 1 sur cette période, pour 7 rencontres de Coupe de France et 2 en Coupe de la Ligue. En rajoutant sa première pige à l’OGC Nice, le total de succès en Ligue 1 augmente à 86 pour 13 victoires en Coupe de France malgré un échec en finale face au FC Nantes d’Antoine Kombouaré. Un coach qui maîtrise donc son sujet dans la compétition reine de l’hexagone ces derniers temps. De quoi apporter une garantie de taille au PSG qui n’a pas remporté tous les championnats depuis 2017, le premier allant sur Le Rocher à Monaco et le second en 2021, allant au LOSC de Christophe…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles