Le PSG bat difficilement le Maccabi Haïfa en Ligue des champions

Ce mercredi soir, lors de la 2e journée de la Ligue des champions, le PSG a souffert pour battre le Maccabi Haïfa (3-1), en Israël. Les Parisiens s'en sont sortis grâce à la MNM, puisque Lionel Messi, Kylian Mbappé et Neymar ont marqué.

Le match : 1-3

Un PSG moyen aura suffi pour aller s'imposer en Israël face au modeste Maccabi Haïfa, qui a eu le mérite de faire douter l'un des prétendants à la victoire finale, lors de cette deuxième journée de la Ligue des champions. Les Parisiens, qui partagent la tête de leur groupe (H) avec le Benfica Lisbonne, vainqueur de la Juventus (2-1), à Turin, ont donc longtemps souffert, avant de faire la différence en seconde période.

Le scénario aurait certainement été plus simple pour les hommes de Christophe Galtier si Kylian Mbappé s'était montré efficace, d'entrée. On dépassait à peine la minute de jeu quand l'attaquant des Bleus se présentait devant Josh Cohen, mais le gardien repoussait du bout des gants (2e). Puis, à l'issue d'une nouvelle course amorcée côté gauche, son crochet était beaucoup trop long (11e).

lire aussi

Le film du match

Le problème est que le souffle de cette entame est vite retombé. Les Israéliens ont mis davantage d'impact dans les duels et ont osé se livrer. Après que Mohammad Abu Fani (11e) et Frantzdy Pierrot (15e) eurent sollicité Gianluigi Donnarumma, le gardien italien a dû s'incliner sur la superbe reprise acrobatique de Tjaronn Chery, derrière Vitinha (24e).

Heureusement, après une nouvelle alerte signée Pierrot, dont le but a logiquement été refusé pour un hors-jeu (33e), Mbappé a enfin eu de la réussite, puisqu'il a vu son centre dans la surface remis involontairement par Dylan Batubinsika - le défenseur central formé au PSG - à Lionel Messi, pour une égalisation de près (37e).

lire aussi

Ce qui a changé le visage de Messi au PSG

Rien de très rassurant, tout de même, pour les Parisiens, encore mis sous pression sur des tentatives d'Omer Atzili (43e) et de Chery (45e + 2), avant la pause. Après ? Rien de bien neuf. Atzili (49e), Pierre Cornud (52e), l'autre Français du Maccabi, et Abu Fani (58e) ont tenté leur chance.

Mais le PSG a fini par prendre le dessus grâce à ses joueurs de talent. Sur une action d'école Messi-Mbappé, le premier a envoyé le second inscrire le 2e but (69e), et celui de la délivrance est intervenu en toute fin de match, le discret Neymar, jusqu'alors, profitant de la superbe ouverture de Marco Verratti pour se mettre en valeur, un peu (88e).

Les Parisiens peuvent donc remercier la MNM, qui aura été décisive, en ne brillant que par intermittence.

Le joueur : le haut Messi

Pour son premier match face à un adversaire israélien, l'international argentin a encore marqué (37e), comme face aux équipes de 18 autres nations, en Ligue des champions, jusqu'alors. En étant buteur face à un 39e adversaire différent, il a même établi un nouveau record, devançant désormais Cristiano Ronaldo. Au-delà de ces statistiques, la Pulga s'est montrée très présente en seconde période, contraignant Cohen à s'employer sur des frappes croisées (62e, 64e), avant d'être passeur décisif pour Mbappé (69e).

30

En marquant en seconde période (69e), Kylian Mbappé a inscrit son 30e but en 46 matches de Ligue des champions, égalant ainsi le record parisien dans la compétition détenu par Edinson Cavani.
Opta

lire aussi

Calendrier et résultats du groupe H