PSG - Bayern : à Munich, les querelles internes plombent la fin de saison du champion d'Europe

Denis Menetrier
·1 min de lecture

Au Paris Saint-Germain, les querelles internes entre joueurs, entraîneurs et dirigeants sont régulières. Cette saison, les désaccords entre Leonardo et Thomas Tuchel ont eu raison de l’entraîneur allemand, licencié fin décembre. Finalement, n’est-ce pas le lot des grands clubs de voir apparaître de temps à autres des tensions en interne ? Et ce n’est pas le Bayern Munich qui dira le contraire.

Depuis plus d’un mois, le club bavarois traverse une crise interne latente, qui vient le miner à quelques heures d’un match décisif de Ligue des champions. Après la défaite lors du quart de finale aller à l’Allianz Arena face au Paris Saint-Germain (2-3), le Bayern doit s’imposer sur la pelouse du PSG pour espérer pouvoir défendre son titre de champion d’Europe acquis en août 2020 à Lisbonne.

Mais au Bayern Munich, l’union sacrée n’existe pas. Quand bien même le club s’apprête à jouer le match le plus important de sa saison. Encore plus quand l’entraîneur Hansi Flick et le directeur sportif Hasan Salihamidzic, tous les deux anciens grands joueurs du club, entretiennent un conflit larvé depuis plusieurs semaines. Celui-ci a éclaté publiquement à la mi-mars, lorsque le quotidien Bild a relaté un événement qui s’est déroulé dans le bus du...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi