PSG-Bayern : encore une fois

L'histoire retiendra peut-être cette image de Christophe Galtier, le visage soudain affolé à quelques secondes du coup de sifflet final à Turin. Et de son adversaire du soir, Massimiliano Allegri, venu chambrer d'un petit geste : pour un but à l'extérieur, le PSG vient de perdre la première place de sa poule, au bénéfice de Benfica. Cinq jours plus tard, le verdict est sans appel : pendant que les Portugais défieront Bruges, certes séduisant tout au long de la phase de poules, mais novice à ce niveau, les Parisiens devront se frotter au Bayern. Clairement pas le même destin. Après des débuts poussifs, les Bavarois ont appuyé sur l'accélérateur ces dernières semaines outre-Rhin, tout en survolant un groupe impressionnant. Deuxième attaque, meilleure défense,…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com