PSG - Bayern Munich : Neymar, la symphonie inachevée

Coralie Salle
·1 min de lecture

Ses dribbles ont été un autre feu d'artifice pour les supporters du Paris Saint-Germain, présents devant le Parc des Princes et eux aussi experts en pyrotechnie. Lors du quart de finale retour de la Ligue des champions entre le PSG et le Bayern Munich ce mardi 13 avril (0-1), Neymar a été la pièce maîtresse du jeu du club de la capitale. Après une première manche aboutie avec deux passes décisives pour Kylian Mbappé et Marquinhos à l'Allianz Arena (2-3), le Brésilien a de nouveau fait souffrir les Bavarois, au Parc des Princes. Il ne lui a manqué que le but.

Dribbles, orientation du jeu... le "show Neymar"

À l'initiative de nombreuses actions, le Brésilien s'est régalé dans l'entrejeu allemand. En confiance, l'ancien joueur du FC Barcelone n'hésitait pas à décrocher au milieu de terrain pour abreuver Kylian Mbappé et Angel Di Maria en ballons (trois passes clés distribuées, plus que n'importe quel autre joueur parisien). De plus, Neymar était aussi dans un grand soir techniquement. Crochet, double-contact, feinte de corps... L'attaquant a montré toute sa classe grâce à sa facilité à manier le ballon (six dribbles réussis sur treize tentés).

Intenable en attaque, l'ancien joueur de Santos a donné le tournis à Lucas Hernandez. Le show du Brésilien aurait pu avoir...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi