PSG-Bruges (1-0) : Navas remet les pendules à l'heure

Pas exempt de tout reproche sur les deux buts concédés à Dijon (2-1), Keylor Navas s'est montré impérial mercredi contre le Club Bruges (1-0).
Pas exempt de tout reproche sur les deux buts concédés à Dijon (2-1), Keylor Navas s'est montré impérial mercredi contre le Club Bruges (1-0).

Il se devait de relever la tête. À l'image du Paris Saint-Germain, d'ailleurs, lamentablement battu vendredi dernier par la lanterne rouge dijonnaise (2-1). Keylor Navas, pas exempt de tout reproche sur les buts du DFCO, a répondu de la meilleure des manières aux critiques. Un match de taulier du gardien costaricien, qui a été l'un des grands artisans de la victoire parisienne ce mercredi au Parc des Princes face au Club Bruges (1-0).

Autoritaire dans ses sorties, au sol comme dans les airs, l'ancien Madrilène a été décisif, signant un double arrêt remarquable dès l'entame de la deuxième période (50e) avant de stopper le penalty de Diagne à quinze minutes du terme (76e). "C'est un gardien extraordinaire. Il est venu ici après avoir gagné trois Ligue des champions. Il est très important dans cette compétition. Il te fait changer le résultat d'une rencontre", disait Marco Verratti en zone mixte.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

L'Italien ajoutait : "Aujourd'hui, on aurait pu faire match nul et grâce à lui on gagne, et on est huitièmes. On est très content de Keylor, c'est un très grand gardien avec une grande personnalité. On a besoin de joueurs comme ça lors des matches importants."

Keylor Navas est arrivé pour cela. Avec sa rage, son talent et sa détermination. Il donne pour le moment raison aux dirigeants parisiens.

Benjamin Quarez, au Parc des Princes.

À lire aussi