PSG-Bruges, Diatta : "Mentalement, on est prêts"

Malgré la lourde défaite concédée à l'aller, les joueurs de Bruges et leur entraineur n’ont pas peur du PSG, qu’ils affrontent mercredi soir au Parc.
Malgré la lourde défaite concédée à l'aller, les joueurs de Bruges et leur entraineur n’ont pas peur du PSG, qu’ils affrontent mercredi soir au Parc.

Deux semaines après avoir essuyé une lourde correction à domicile, le FC Bruges va retrouver le PSG en Ligue des Champions. Cette fois, c’est à l’extérieur que les Belges vont devoir se produire, ce qui augure une autre soirée compliquée pour eux.

Gueye : "Peut-être, y a-t-il plus de motivation en C1"

Malgré ce contexte défavorable, les Brugeois avancent vers ce rendez-vous avec confiance. Et aussi de la détermination. Leur objectif est de livrer un meilleur visage que celui de la première manche et essayer de créer la sensation. « Mentalement, on est prêt. On a travaillé pour ça. Le match aller a été difficile, mais on travaille pour jouer ce genre de match. On est tranquille. (...) Cette défaite était amère, mais l'essentiel c'est d'en tirer les enseignements et de voir ce qui n'a pas marché », a déclaré le milieu de terrain sénégalais Krepin Diatta.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

« Pas de plan anti-Mbappé »

Même son de cloche chez l’entraineur de l’équipe Philippe Clément : « Nous savons que nous n'avons pas le niveau du PSG. C'est normal, c'est un autre budget, c'est un autre monde. (...) Comme toujours, nous avons un plan. On verra demain. Nous savons que c'est une équipe qui a des individualités pouvant faire des choses spéciales ». Y aura-t-il une surveillance particulière sur celui qui a mis un triplé au Stade Jan-Breydel ? La réponse du coach : « Nous allons essayer de faire le maximum avec nos qualités, mais nous n'avons pas un plan anti-Mbappé. Nous avons un plan contre tous les joueurs du PSG ».

Paris reste sur un revers en Ligue 1 face à une équipe qui lui était pourtant largement inférieure sur le papier. Est-ce un motif d’espoir supplémentaire pour les Belges ? Diatta assure que non : « La défaite du PSG à Dijon ? Ce n'est pas parce qu'ils ont perdu un match que ce n'est pas une très bonne équipe. C'est l'une des équipes les plus en forme dans ce groupe ».

Propos recueillis par Benjamin Quarez au Parc des Princes

 

À lire aussi