PSG : Chronologie des 7 joueurs cambriolés, ces 3 dernières années

Thomas
·2 min de lecture
Ce week-end il fêtait sa prolongation, dimanche soir, Angel Di Maria a craint le pire, quand sa famille s’est retrouvé face à des malfaiteurs venus les dérober à leur domicile.
Ce week-end il fêtait sa prolongation, dimanche soir, Angel Di Maria a craint le pire, quand sa famille s’est retrouvé face à des malfaiteurs venus les dérober à leur domicile.

Deux victimes un même soir ; le père de Marquinhos, l’épouse et les filles d’Angel Di Maria, ce dimanche, alors que les deux footballeurs disputaient un match face au FC Nantes. Cela porte à 7, les joueurs du PSG cambriolés ces trois dernières années et le phénomène était en baisse depuis 2015, il semble reprendre en puissance.

Doublée de violence, puisque les malfaiteurs n’hésitent plus à s’introduire, même en présence d’individus sur les lieux. Au préjudice moral s’ajoute des vols qui dépassent parfois la centaine de milliers d’euros. Il y a trois ans, déjà l’occasion d’un PSG – Nantes, des cambrioleurs avaient dérobé chez Thiago Silva, l’équivalent en argent, bijoux, ou montres de plus d’un million d’euros.

Retour sur les sept derniers joueurs du PSG cambriolés…

Angel Di Maria (2021)

Il est le plus récent, il en a été averti pendant le match du PG contre Nantes, il a quitté le Parc des Princes pour retrouver ses proches. Les malfaiteurs venus chez lui à Neuilly-sur-Seine ont fait main basse sur un butin que L’Equipe estime « à plus de 500 000 euros ».

Marquinhos (2021)

Au même moment qu’Angel Di Maria, c’est le père du défenseur qui surprenait les cambrioleurs, alors qu’il sortait nourrir son chien dans sa maison de Chatou, dans les Yvelines. Selon Le Parisien, 2000 euros lui auraient été volés, ainsi que des bijoux, des sacs et divers objets de luxe.

Mauro Icardi

Bijoux, montres, vêtements de luxe… Des produits rares et chers qui élèvent la somme du larcin chez les Icardi, au dernier jour du mois de janvier dernier, à plus de 400 000 euros.

Sergio Rico (2021)

C’est au retour d’un match contre Montpellier, qu’il n’a pas joué, que le gardien remplaçant a découvert le préjudice, dans sa maison de Neuilly-sur-Seine. Les malfaiteurs ont volé pour l’équivalent de 25 000 euros.

Dani Alves (2019)

Confondu par des traces ADN, le suspect a été retrouvé et condamné à de la prison ferme. Chez Dani Alves, alors que le le latéral parisien affrontait Montpellier, un demi-million d’euros ont été dérobés, un jour de 2029.

Thiago Silva (2018

Les voleurs introduits chez Thiago Silva en 2018, ont découvert un coffre contenant des bijoux de grande valeur. Le montant du larcin est variable d’un média à un autre, mais il serait proche sinon supérieur au million d’euros.

Éric Choupo-Moting (2018)

Si l’attaquant camerounais a réussi à déjouer un tentative, ce même mois de décembre 2018, grâce à un agent de sécurité, il n’en pas moins été victime dans la foulée, d’un préjudice important estimé à 600 000 euros