PSG : Le clan Al-Khelaïfi lâche un nouveau coup de pression à Anne Hidalgo

Depuis plusieurs jours, le bruit court que le PSG envisage sérieusement de quitter le Parc des Princes à moyen terme, la faute aux négociations tendues avec la mairie de Paris pour le rachat du mythique stade de la capitale. Faute d’accord, le Qatar serait alors disposé à déménager pour rejoindre un stade plus grand que le PSG n’aurait aucun mal à remplir selon Nicolas Arndt, responsable de la billetterie du club.

Il y a de l’eau dans le gaz entre le PSG et la mairie de Paris. Le Parc des Princes est au centre des crispations, alors que le Qatar souhaite mettre la main sur l’enceinte du club de la capitale à un prix abordable tandis que la ville de Paris ne compte faire aucun cadeau au PSG, menaçant ainsi de quitter les lieux. « Le PSG en propose 40 millions d’euros. C’est moins cher que Paredes. Franchement ? ! Vous pensez vraiment que le Parc vaut moins que Leandro Paredes acheté 50 millions d’euros ? Ce n’est pas sérieux », pestait il y a peu Emmanuel Grégoire, le premier adjoint d’Anne Hidalgo. De son côté, Nasser Al-Khelaïfi a fait savoir qu’il était prêt à rester du côté de la Porte de Saint-Cloud, à condition que la mairie de Paris y mette du sien.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Notre première option…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com