PSG : Le clan Mbappé sort du silence après la polémique

Il y a quelques mois, Kylian Mbappé avait déjà poussé un premier coup de gueule concernant les droits à l’image des joueurs de l’équipe de France. L’attaquant du PSG a récidivé ce lundi, menaçant de ne pas participer à la séance photo prévue mardi. Son avocate, Delphine Verheyden, a expliqué les raisons qui ont poussé son client à prendre cette décision.

Kylian Mbappé a remporté son bras de fer. Il y a quelques mois, l’attaquant du PSG avait déjà poussé un coup de gueule concernant les droits à l’image des joueurs de l’équipe de France, mais rien n’a changé depuis. Lundi, Kylian Mbappé a menacé de ne pas prendre part à la séance photo prévue ce mardi. Dans la soirée, la Fédération Française de Football a réagi et a annoncé dans un communiqué que la « convention inhérente aux droits à l’image qui la lie à ses joueurs en sélection » allait être révisé dans les plus brefs délais.

La FFF cède

« Après des échanges concluants en présence des cadres de l’équipe de France, du président, du sélectionneur et d’un responsable du marketing, la Fédération Française de Football s’engage à réviser, dans les plus brefs délais, la convention inhérente aux droits à l’image qui la lie à ses joueurs en sélection », peut-on également lire dans le communiqué de la FFF. Dans une interview accordée à Ouest-France, Delphine Verheyden, avocate de Kylian Mbappé, s’est expliquée sur ce sujet.

« Mon travail, c’est de faire en sorte qu’on…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com